Faut-il croire à une culture mondialisée?

Voici une série d’informations et d’affirmations tirées de différentes sources, traitant du thème de la mondialisation des biens culturels:

1

"Les films made in USA raflent 85% des recettes mondiales des entrées de cinéma (25.2 milliards de dollars)."

Joël Augros, Cinéma : Planète Globalwood, Alternatives Internationales, juillet-août 2005

2

"L’Inde – avec ses studios de Bollywood - est le premier producteur de films du monde."

Ibid

"L’audiovisuel représente désormais le premier poste d’exportation des Etats-Unis."

Walid Hammami, Hollywood contre la diversité culturelle, J.A./L’Intelligent, 2320, 2005

 4

"Les Etats-Unis exportent davantage de programmes de télévision que tous les autres pays du monde réunis."

Sandrine Tolotti, Les bonnes raisons d’avoir peur, Alternatives Internationales, juillet-août 2005

 5

"68% des fictions importées par M6 viennent des Etats-Unis; par Arte, 8%!"

Rémy le Champion, La télé américaine inonde tout, Alternatives Internationales, juillet-août 2005

 6

"Seuls 20% des films étasuniens se rentabilisent sur le marché national; la plupart sont d’emblée conçus pour le marché mondial; la volonté de plaire au plus grand nombre conduit souvent les films à gros budget à une épuration extrême des scénarios, qui n’ont plus guère de lien avec la culture étasunienne. Hollywood se mue progressivement en Globalwood."

Sandrine Tolotti, Les bonnes raisons d’avoir peur, Alternatives Internationales, juillet-août 2005

 7

"En 2003, sur 100 disques vendus au Japon, 72 étaient interprétés par des artistes du pays; en France, 60; en Angleterre, 44; en Allemagne 45."

Ibid

 8

"En 2004, sur 100 films projetés dans l’Europe des 25, 71 provenaient des Etats-Unis; en Suisse, 68; en France, 47, aux Etats-Unis, 84."

Ibid

 9

"CNN, symbole de l’information aux Etats-Unis, avec ses 16 chaînes thématiques diffusées dans 212 pays, a renforcé ses 42 sites permanents dans le monde et compterait plus de 150 millions d’auditeurs."

L’Atlas du Monde diplomatique, janvier 2003

 10

"Al-Jazira: Les Arabes anglophones qui se tournaient vers CNN ont désormais un programme équivalent dans leur langue natale, qui répond à leurs préoccupations avec un enthousiasme et une pertinence qu’aucune chaîne étrangère ne pourrait égaler. Le nombre de spectateurs a évidemment progressé de manière exponentielle."

www.monde-diplomatique.fr/2000/08/HIRST/14132

 11

"Le succès des films américains ne se dément pas, alors que l’antiaméricanisme moral et politique est aujourd’hui l’une des choses au monde les mieux partagées."

Sandrine Tolotti, Les bonnes raisons d’avoir peur, Alternatives Internationales, juillet-août 2005

 12

"Un pays a le droit de subventionner son théâtre ou son cinéma, d’accorder une baisse d’impôts à ceux qui font don d’un tableau à un musée, de protéger les monuments historiques ou d’empêcher l’exportation de biens culturels."

D’après Vince Noce, Le coup de maître de l’Unesco, Libération, 8 juin 2005

 13

"La mondialisation s’accompagne sous tous les cieux d’un mouvement planétaire de redécouverte des "patrimoines" locaux."

Sandrine Tolotti, Les bonnes raisons d’avoir peur, Alternatives Internationales, juillet-août 2005

 14

"Tout est mis en œuvre – et non sans un certain succès – pour nous faire aimer les productions à gros budget d’Hollywood ou le top ten de la musique anglo-saxonne."

Diego Gradis, vice-président de la Commission suisse pour l’Unesco, Un film béninois, c’est pas du Coca, Tribune de Genève, 1-2.10.05

 15

"La théorie économique de l’avantage comparatif – chaque pays a intérêt à se concentrer sur la production de biens pour lesquels il possède un avantage et à importer les autres –, théorie qui fonde le libre-échange et l’existence de l’OMC, n’a aucun sens en matière culturelle. Imagine-t-on un pays doué pour le théâtre renoncer au roman ou à la sculpture et importer les formes d’expression artistique lui faisant défaut?"

Jean-Michel Baer, Une seule solution, l’exception, Alternatives Internationales, juillet-août 2005

 16

"Aujourd’hui, lorsque les Japonais, les Brésiliens ou les latino-Américains font des films, ils reproduisent le modèle américain avec les mêmes thèmes, les mêmes rêves… Quel que soit le domaine, les œuvres ne résistent plus à l’homogénéisation. Nous sommes en train de perdre des grandes formes culturelles du passé, comme le théâtre et l’opéra qui disparaissent au profit de la culture de masse."

www.telequebec.qc.ca/idees/chasseurs_idees_1999/archives/19991011/theme.html

 17

"La jeunesse planétaire est de plus en plus manipulée pour la rendre consentante et l’inclure dans un modèle où, d’ailleurs, la plus grande part n’a aucun avenir. Vous avez des individus qui ne sont ni dans la tradition ni dans la modernité, mais dans un lieu intermédiaire. Ils sont dans une forme d’exil moral et physique. Ils sont de partout et de nulle part. Plus d’enracinement, plus de culture fondamentale, plus que des ersatz – ils boivent du Coca en ingurgitant des idées qui ne sont pas liées à leur culture."

Pierre Rabhi, L’insurrection des consciences…pour faire la paix avec la Terre, 24 Heures, 30.10.2005

 18

"C’est grâce à l’engouement des jeunes pour la culture orientale et à leur antipathie pour le modèle américain que le kebab progresse (Employé turc chez Ephes à Lausanne)."

Ishan Kurt, Kebabs et McDO rivalisent sur le même terrain, Tribune de Genève, 08.09.04

 19

"L'entreprise McDonald's est une multinationale qui possède plus de 30 000 restaurants rapides (fast food) sous la marque McDonald's, dans 121 pays. Elle ouvre toutes les 5 heures 1 restaurant dans le monde. McDonald’s dépense chaque année 800 millions de dollars en publicité."

fr.wikipedia.org/wiki/McDonald's

 20

"McDonald's a engagé depuis le milieu des années 1990 une régionalisation de ses restaurants de par le monde. Des efforts importants ont été faits afin de proposer une "alimentation" au goût des résidents de chaque pays. Aujourd'hui, 144 restaurants portent l'enseigne McDonald's et représentent, avec près de 6'800 collaboratrices et collaborateurs, un acteur dynamique important et indispensable à l'économie suisse. McDonald's figure toujours parmi les premiers dès qu'il s'agit de créer de nouveaux postes de travail. En effet, avec l'ouverture de chaque nouveau restaurant, McDonald's génère environ 30 emplois tout en veillant à son intégration sur le plan local."

www.mcdonalds.ch

 21

"La discussion sur la gouvernance d’Internet est au cœur du Sommet de Tunis (Sommet mondial sur la société de l’information). Arguant qu’ils occupent une situation unique au monde pour défendre la liberté de parole, les Etats-Unis, soutenus par Google, Microsoft, IBM, Cisco et autres géants américains, veulent maintenir le statut quo, qui leur donne un contrôle de facto sur la Toile. Presque tous les autres pays, rejoints in fine par l’Union européenne, veulent un contrôle multilatéral. (…) Ce qui frappe, c’est la position défensive des Etats-Unis. Ils sont isolés sur la gouvernance d’Internet comme ils l’étaient il y a quelques semaines à l’UNESCO sur la diversité culturelle. Dans les deux cas, leur argument est le même: il ne faut donner aucune arme à la Chine, à l’Iran, à Cuba et aux autres pays autoritaires pour brimer la liberté d’expression dont les Américains sont les garants patentés; la gouvernance mondiale, c’est nous!"

Guillaume Chenevière, Président du Conseil mondial de la radio-télévision, in le Temps, 11.11.2005,
Internet: Les Etats-Unis défendent-ils la liberté d’expression ou leur mainmise?


Activités

1. Lis tous les textes.

2. Deux par deux, relevez quelques affirmations et informations qui vous paraissent particulièrement intéressantes.

3. Restituez à la classe:

  • ces informations ou affirmations de manière neutre, sans donner votre opinion,
  • puis formulez vos réactions et opinions personnelles.

Relevez sur deux colonnes, d’une part les informations et affirmations retenues par les élèves, d’autre part leurs réactions et opinions.

4. Peut-on dire, comme certains l’affirment, que nous allons vers une mondialisation des productions culturelles? Donne ton avis en tenant compte des informations, des affirmations, des réactions et des opinions relevées précédemment.

5. Peut-on dire, comme certains l’affirment, que nous allons vers une américanisation de la culture ou d’une domination mondiale de la culture américaine? Faut-il nuancer cette affirmation? Te sens-tu "victim of the american imperialism"? Quel est ton point de vue sur la question?

6. Quels sont les éléments que tu retiens de cette activité? Est-ce qu’ils confirment, nuancent ou infirment tes premières constatations?


__________

Qui veut dire "victime de l'impérialisme américain".

 
 
Copyright © 2005 . Lauriedesign Sàrl - Graphisme & Web Design . Tous droits réservés.